Le CréaTalents

Le CréaTalents, le challenge des étudiants et jeunes diplômés de la région Hauts-de-France dans les industries culturelles et créatives, est né de la volonté d’aider les étudiants de la région à développer leur projet, leur esprit d’initiative et d’entrepreneuriat.

Les 6 finalistes sont désormais connus ! Ils “pitcheront” (présenteront à l’oral) leur projet devant un parterre de professionnels, lors de la finale du CréaTalents, le 20 septembre 2018 à 14h à la Condition Publique de Roubaix. Vous pouvez, d’ores et déjà, réserver votre place en cliquant ici pour y assister et les encourager !
Voici les 6 projets retenus :

  • Dérive(s), de Mélanie Biteau, étudiante à l’ESAAT

Comment ralentir en ville alors que la vitesse apparaît comme une évidence dans la vie citadine ? La promenade interrompt les tâches du jour, elle est un intervalle entre différentes activités et s’effectue à proximité de chez soi. Le projet propose la création d’une promenade piétonne sous forme d’un parcours continu en ville de 10 kilomètres traversant Roubaix Tourcoing et Wattrelos.

 

 

  • Le Souffle de Satan, porté par Erwan Golder, étudiant au Fresnoy

Une tragi-comédie anarchique et absurde. Deux personnages, vivant une vie ennuyeuse et monotone, à la frontière de la vie, meurent un jour d’une mort ridicule. Nous les rencontrons dans un paysage postindustriel, postsoviétique, postapocalyptique, dystopique. Sommes-nous en enfer? Nous entendons le vent gémir ainsi que de lointaines machines mugir, faisant raisonner leurs bruits métalliques dans le vide. De temps en temps, des hurlements incertains surgissent dans la nuit.

 

  • Time Rift, de Charlélie Tillard et Simon Hembert, issus de Pôle IIID

Ce jeu vidéo est un shoot’em up /puzzle game frénétique possédant une mécanique unique de mouvement, changeant complètement la manière d’appréhender ce genre de jeu.
Le but du jeu est simple : finir les différents niveaux le plus rapidement possible.

 

 

  • Stuffed, de Louise Labrousse, étudiante à l’ESAAT

Un court-métrage en animation traditionnelle. Une femme, en se masturbant, découvre que son vagin est rempli de nouilles. Dans une orgie solitaire mêlant dégustations, gavage et petites morts, le personnage verra son corps grossir subitement et se transformer. Telle une corne d’abondance, sa chair se mue, lui proposant fruits et mets dont elle se saisit… C’est un vent de liberté et de légèreté, une balade sensuelle qui se propose comme une expérience.

 

  • Le poseur de questions, de Gaïa Mendzylewski, étudiante à l’ESAAT

Un court métrage d’animation en peinture animée.  Dans un paysage trop minéral pour être vide, les grands yeux clairs d’un enfant sont les seuls à se balader dans les dunes. C’est peut -être la solitude de ce jeune garçon avec ses grands yeux qui explique son regard aigu, obsédé par son environnement. Il serait prêt à le casser en deux, juste pour voir tout ce qu’il renferme de beau. Juste pour nourrir son gros regard.

 

  • Un homme, de Juliette Scherpereel, étudiante de Pôle IIID

Les sans-abris. On en parle peu, on les croise tous les jours, mais on fait semblant de ne pas les voir. Chacun peut aider, avec juste un sourire, un regard, une main tendue, on peut changer beaucoup de choses. “Un homme” est un jeu vidéo narratif visant à sensibiliser les joueurs aux sujets des SDF en France. Le joueur incarne Emile, ancien SDF, gérant d’un centre d’accueil menacé de fermeture. À la recherche de son meilleur ami disparu, il rencontre d’autres sans abris et essaie de les aider.

 

Assistez à la finale du concours, le jeudi 20 septembre 2018, à 14h, à la Condition Publique de Roubaix

et à partir de 17h45 à la remise des prix du CréaTalents, suivie d’un moment de convivialité.

 

 

Pour en savoir plus sur le CréaTalents

Lisez le règlement du CréaTalents

Téléchargez la présentation du CréaTalents en quelques slides

Une question ? creatalents@pictanovo.com