Le CréaTalents

Le CréaTalents, le challenge des étudiants et jeunes diplômés de la région Hauts-de-France dans les industries culturelles et créatives, est né de la volonté d’aider les étudiants de la région à développer leur projet, leur esprit d’initiative et d’entrepreneuriat.

Les 6 finalistes sont désormais connus ! Ils “pitcheront” (présenteront à l’oral) leur projet devant un parterre de professionnels, lors de la finale du CréaTalents, le 8 Octobre 2019 au Quai de l’Innovation à Amiens. Vous pouvez, d’ores et déjà, réserver votre place en cliquant ici pour y assister et les encourager !

Voici les 6 projets retenus :

  • Les Noces Bleues, de Samia Dzaïr, étudiante à l’E.S.A.A.T

Une série feuilletonnante en animation traditionnelle : dans une ville nordiste des années 80, une famille primo-arrivante algérienne fête l’union de leur fils aîné, Riyad, à une jeune femme du voisinage, Ghalia. Les deux jeunes mariés, que l’on célèbre toute la nuit à coups de prières contre le mauvais oeil et de rites de protection, s’éclipsent pour consommer leur nuit de noces. Le lendemain, la jeune mariée constate avec effroi la mort de son époux.

  • Bushido, d’Oumar Siby, étudiant à l’UPJV d’Amiens

Un scénario de court-métrage où l’on suit les aventures d’Aurélien, passionné de manga, à tel point qu’il a décidé de vivre comme l’un de ses héros. Sa mère s’immisce dans cet univers et l’oblige à se confronter à la vie réelle. S’agissant d’un personnage déconnecté, ses rencontres avec les différents protagonistes du monde réel l’amèneront à des échanges rocambolesques, qui questionneront l’intégrité du personnage, et sa place dans le monde.

  • 75 000 – Mes yeux ne se fermeront plus pour dormir, de Rémi Laverseyn, étudiant à l’Université de Lille

Une pièce de théâtre sur la reconstruction de la femme après un viol. Imaginez trois femmes. Trois femmes sur le point de se reconstruire, trois identités différentes et pourtant liées par la même soif de reconnaissance, d’espérance mais surtout de compréhension. Elles sont là, face à nous et nous racontent leur passé, leur présent et leur futur. Et se questionnent, comme nous tous, sur l’essence de la femme.

  • The Brooch de Maxence Piret, étudiant de l’E.S.A.A.T

The Brooch est un réducteur d’entrée en cuivre qui s’installe à l’entrée des ruches afin de les protéger des maladies et des parasites. Au lieu de les traiter au moyen de la médicamentation, les abeilles captureront naturellement des ions de cuivre sur leurs pattes à l’entrée de la ruche, qui seront, ainsi, livrés à l’intérieur de celle-ci pour l’assainir. Cet objet durable a pour objectif la sauvegarde des abeilles et la protection des ruches contre les prédateurs.

  • Recherche Transversale de Tiphanie Chivot, étudiante à l’E.S.A.D d’Amiens

En 2009, l’Ésad d’Amiens a accueilli, dans ses locaux, les archives du graphiste et typographe Jacques Devillers. 10 ans après, ces archives demeurent dans leurs boîtes sans être exploitées. Afin que ses archives soient visibles et mieux valorisées, Tiphanie a travaillé sur un site web permettant à la fois une quantification et une exploration des productions graphiques.

  • Biotica d’Axel Gueudin, étudiant à l’Université Polytechnique de Valenciennes

Biotica est un jeu de société hybride, comprenant plateau physique ainsi qu’une application utilisant la réalité augmentée pour sensibiliser au fonctionnement biodiversité en ville.

Les joueurs incarnent des écologues urbains et vont tenter d’instaurer une face à ville qui subit aléas du temps.

Assistez à la finale du concours, le mardi 8 Octobre, à 14h, au Quai de l’innovation à Amiens et à partir de 17h à la remise des prix du CréaTalents, suivie d’un moment de convivialité.

Pour en savoir plus sur le Créatalents :

Lisez le règlement du CréaTalents

Téléchargez la présentation du CréaTalents en quelques slides

Une Question ?

Découvrez les finalistes et les lauréats 2018